Posted in Memento

Mémo #1 – mise en récit

« Le storytelling se définit comme l’art de raconter une histoire et de la scénariser, en s’efforçant d’accrocher l’attention et de susciter l’intérêt. Il vise, par la structuration et la scénarisation d’un récit, à accorder un surcroît de sens à une situation ou à une action. Une approche de type storytelling ne se contente pas d’avancer des arguments ou de formuler des objectifs mais propose une réelle mise en récit du projet qui permet d’articuler entre eux ses aspects les plus significatifs et de les présenter de manière “inspirante” (pour la…

Posted in Memento

Memento, une introduction

Mémento est un projet porté par Artfacrories/autreparts (Afap) au cœur d’un territoire métropolitain, sur les communes de Lyon, Villeurbanne et Vaulx-en-Velin La Soie. Il se déploie au sein de différentes expériences d’occupation de friches industrielles et d’anciens locaux professionnels, où s’entrecroisent des pratiques artistiques et plus largement culturelles et sociales : l’expérience de l’association Lamartine, ainsi que celle de l’occupation temporaire du CCO-La Rayonne. Chacune d’elles se singularise depuis des histoires qui leur sont propres mais qui me semblent traversées par au moins un trait commun : la relation étroite entre les…

Posted in Synthèses des ateliers de réflexion

Aller autre part, aller voir ailleurs ou demeurer sans demeure ?

Le 19e atelier de réflexion organisé par l’association ARTfactories/Autre(s)pARTs s’est tenu à la friche Lamartine (Lyon) le 24 mars 2016. Une quarantaine de personnes y ont échangé d’une question centrale dans la vie des lieux intermédiaires : le relogement. Emménager, aménager, déménager L’histoire des lieux intermédiaires, observait Jules Desgoutte en introduction à cette journée, suit un mouvement circulaire que l’on pourrait décomposer en trois temps : emménager, aménager, déménager. Cette dernière phase, plutôt que de marquer la fin d’un lieu, annonce souvent l’ouverture d’un autre lieu, autre part, sachant que, de l’un…

Posted in Synthèses des ateliers de réflexion

Ville sensible, partage et fabrication : quels lieux ?

Les nouveaux modèles d’organisation de la ville laissent peu de place aux lieux et aux projets qui travaillent la question de l’espace public. Et quand ils parviennent à exister, c’est en employant des méthodes et selon des conceptions parfois très différentes. En confrontant deux expériences radicalement opposées, cet atelier de réflexion a permis d’interroger les modes d’action possibles des acteurs artistiques et culturels dans le contexte ultrasensible de la ville dite créative.