Il faut sauver Mix’Art Myrys – L’appel des Lieux intermédiaires et indépendants

En ces temps de pandémie, les lieux de culture sont fermés. À la fois lieux de vie, lieux de rencontre, lieux de formation de nos imaginaires, lieux d’élaboration de nos rêves, de partage de nos désirs et de transformation de nos représentations, ces lieux jouent un rôle essentiel dans la vie sociale et la vie morale de nos concitoyens. Les fermer porte une atteinte inédite aux droits culturels d’une société toute entière. Voilà donc une situation exceptionnelle et qui ne doit durer que le plus court moment possible.

Fermeture administrative confirmée pour Mix’Art Myrys et subventions “suspendues”

Le 12 rue Ferdinand Lassalle à Toulouse, abritant les activités du collectif d’artistes autogéré Mix’Art Myrys, membre d’Afap et de la Cnlii, était menacé depuis mi janvier d’une fermeture administrative. Celle-ci a été confirmée par arrêté le 20 janvier. Depuis, le collectif a aussi appris que le Conseil métropolitain n’avait pas reconduit sa subvention annuelle au mois de décembre sans même en avoir été préalablement averti.

Mix’Art Myrys sous la menace d’une fermeture administrative

Communiqué de presse et invitation à conférence

Suite à la visite inopinée de la Direction de la Sécurité Civile et des Risques Majeurs de la ville de Toulouse, ce 14 janvier 2021, un avis défavorable a été émis par ladite commission. Nous ne pouvions en attendre moins tant il est de notoriété publique que Mix’Art Myrys n’est malheureusement toujours pas aux normes accueil public et ce malgré la volonté du collectif.

La friche, la norme et l’usage

Le 23e atelier de réflexion d’Artfactories/autresparts s’est déroulé à la Briqueterie les 21 et 22 septembre 2018. Il s’inscrivait dans le cadre de Rentrée en friches, un programme de rencontres et de débats organisé par, dans et autour de ce lieu intermédiaire situé à Amiens. En quatre sessions et sous quatre angles différents, les nombreux participants à cet atelier se sont interrogés sur les rapports complexes qui existent entre l’usage et la norme au sein des friches.

L’auteur dispersé

Avec son 22e atelier de réflexion, ARTfactories/Autre(s)pARTs inaugurait le 23 juin 2017 à Gare au Théâtre un cycle de rencontres sur les nouveaux droits. Sous le signe de “L’auteur dispersé”, il s’agissait lors de cette première séance de mettre en lumière des situations qui, bien au-delà de l’approche strictement juridique, interrogent la notion d’auteur.

Les enjeux culturels au sein des projets de réaménagement urbain

Parce qu’ils préfigurent les modes de vie futurs, les grands projets de réaménagement urbain ont une portée culturelle dont il importe de prendre la mesure. Ces enjeux, les acteurs culturels et les artistes réunis au sein d’ARTfactories/Autre(s)pARTs y sont quotidiennement confrontés, en inventant de nouvelles démarches artistiques et formes d’action culturelle. Leurs expérimentations suffisent-elles à en faire des acteurs à part entière des transformations urbaines ?

Retour en haut