Publié le Panorama de presse

Face au coronavirus, les alters veulent faire le poids

«Avec la pandémie, je suis contente de ne pas être dans une compagnie sous perfusion constante de l’Etat et de me débrouiller avec presque rien», se rassure Julie, accoudée à une fourgonnette dans la cour du Shakirail, friche artistique coincée entre un pont et un chemin de fer du nord-est https://next.liberation.fr/theatre/2020/04/21/face-au-coronavirus-les-alters-veulent-faire-le-poids_1785950